Conseils en agencement et en décoration d'intérieur

Bien aménager sa salle de bain

Bien choisir sa vasque

Vasque, lavabo, plan-vasque… Il existe plusieurs façons d’aménager sa salle de bain pour la toilette au quotidien. Nous vous dévoilons l’envers du décor, les avantages et inconvénients pour chacun de ces éléments !


Adapter la configuration à sa salle de bain
Les travaux de votre salle de bain vont démarrer, et vous hésitez toujours entre un lavabo, une vasque ou un plan vasque ? Prenez tout d’abord en compte l’environnement dans lequel vos éléments sanitaires vont être installés : surface, configuration de la salle de bain, usage familial ou parental… Soyez réaliste ! Inutile d’être trop ambitieux en voulant à tout prix installer un immense plan vasque si la surface de votre salle de bain ne s’y prête pas. Au contraire, prévoyez au moins deux points d’eau et un nombre de rangements suffisant si toute la famille utilise la salle de bain.
Concernant les différents usages, sachez qu’un lavabo occupe en général moins de place qu’une vasque. Qu’il soit suspendu, encastrable ou à colonne, il laisse peu d’espace au rangement. Cependant, il possède l’avantage de se glisser dans tous les recoins de la salle de bain, y compris les plus étroits, grâce à ses innombrables formats. Côté vasques, la popularité ne cesse de grimper depuis quelques années : leur look décoratif, associé à leur facilité de pose (elles peuvent être encastrées ou simplement posées au-dessus d’un meuble préalablement découpé) en font les leaders des salles de bain contemporaines !
Lorsque la vasque et le plan de toilette forment qu’un seul et unique élément, il s’agit alors d’un plan-vasque. Derniers-nés dans la famille des points d’eau, les plan-vasques ont l’avantage de n’être assemblés par aucun joint. Aucune infiltration d’eau n’est donc possible, et leur entretien reste simplifié au quotidien.


Les différents matériaux
Les vasques et lavabos se déclinent dans une grande variété de matériaux : il vous suffit de choisir en fonction de vos goûts et du style de votre salle de bain !
Les classiques : si vous êtes plutôt sensible aux ambiances classiques, dirigez-vous vers la porcelaine ou la céramique. Indémodables et très économiques, ces deux matériaux se sont diversifiés ces dernières années pour s’adapter aux salles de bain contemporaines.


Les minéraux : le marbre, la pierre, la lave émaillée ou le granit ont un certain pouvoir esthétique, mais leurs prix sont plus élevés que ceux de leurs concurrents « classiques ». Leur entretien nécessite également des produits adaptés.
Les matériaux modernes : parmi eux, citons le Corian (matériau de synthèse composé de résine acrylique), la résine, l’inox ou encore le verre. A réserver aux salles de bain design et contemporaines !
Besoin d’un décorateur d’intérieur ou d’un architecte d’intérieur pour prendre les bonnes décisions ? Demandez un coaching déco !