Comment entretenir un Livistona rotundifolia ?

Comment entretenir un Livistona rotundifolia ?

Le Livistona rotundifolia ou palmier éventail est une plante d’origine australienne et d’asie. Elle appartient à la famille des Arécacées. Facile à cultiver, c’est une plante qui est vraiment sensible au gel extérieur. Elle ne peut pas survivre à moins de 5°C. Son look apporte une touche d’exotisme aussi bien en intérieure qu’en extérieure. Elle comporte des feuillages persistants et moins encombrant. Ce type de palmier peut atteindre une taille de 1,5 m à 2,5 m lorsqu’elle est cultivée en intérieure.

Profitez de belles fleurs de couleurs blanc et jaune aux aspects crémeux au printemps et/ou en été. Et pour bien entretenir cette plante, il convient d’assurer la plantation, le rempotage, l’emplacement ainsi que l’arrosage. Comme tout être vivant, elle peut tomber malade au risque de mourir. Découvrez notre dossier pour savoir comment entretenir un Livistona rotundifolia ?

Une bonne plantation et une possibilité de rempotage

Il est possible de cultiver le palmier éventail aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Vous devez tout simplement le planter au bon endroit avec d’excellente terre.

Pour la culture en intérieur

Afin d’optimiser la croissance d’un Livistona rotundifolia dans un environnement convivial, il est crucial de le planter dans un bac à fleur ou un pot. La taille du pot dépend de l’espace et de la taille de votre Arécacée. Il a besoin d’un mélange d’excellent terreau et de compost. La quantité du compost doit être le tiers du mélange. Bien qu’il soit un peu sensible au niveau de la racine, le système de drainage doit être au top. Pour ce faire, déposez d’abord au fond du bac un lit de graviers ou bien de billes d’argiles. Cela permet à l’eau de se poser au fond du pot pour éviter de pourrir les racines.

Pour la culture en externe ou dans le jardin extérieur

Vous avez le choix entre utiliser un bac à fleur ou bien de le planter directement au sol. Sachez que cette espèce ne résiste pas à une température trop basse, notamment au gel hivernal. Il est donc préférable de l’empoter pour pouvoir le déplacer facilement dans votre maison pendant la période froide. Sinon, assurez-vous de bien drainer le fond pour une meilleure plantation.

Malgré que ce type de plante se développe très lentement, il a besoin d’un rempotage tous les 2 ou 3 ans au printemps. Mais, vous pouvez aussi le surfacer à la place d’un rempotage. Un surfaçage de 5 cm peut suffire pour ces plantes.

Un meilleur emplacement

Avec un bon empotage, il lui faut maintenant l’emplacement idéal pour se développer sereinement. Loin des coups de soleil trop élevé et loin du gel, c’est tout ce que le Livistona rotundifolia a besoin. Le meilleur moyen de s’occuper de cette plante exotique est à l’intérieur de votre logement. Il se sent parfaitement dans son élément à une température comprise entre 18°C à 22°C. Un léger coup de soleil, et bien entendu une luminosité ambiante peut le combler. En cas d’exposition forte au soleil, cette plante se dessèche rapidement. Il en va de même dans le cas des endroits trop isolés de la lumière. Rien qu’un bon emplacement près d’une source de lumière modérée ou près du coin de la fenêtre pourrait le convenir.

Une fréquence d’arrosage optimale

Pendant sa période de croissance, notamment au printemps et en été, ce palmier aura besoin d’un arrosage régulier. Vous pouvez effectuer un arrosage tous les 2 ou 3 jours. Mais, il faut quand même bien consulter l’état du terreau en surface. S’il est un peu sec, cela montre un besoin en eau. Pour la quantité d’eau, il faudrait bien la calibrer à ne pas trop imbiber les racines. Pour couronner le tout, un engrais liquide de quantité suffisante est nécessaire une fois tous les mois à un intervalle de 15 jours.

En automne et en hiver, tout devient plus simple. La fréquence d’arrosage diminue entre 2 à 3 arrosages par mois. Cela dépend évidemment du terreau qui peut se sécher rapidement en cas d’exposition à un fort ensoleillement. Vous devez toujours voir de près l’aspect de votre terreau et du feuillage. Arrêtez également l’arrosage avec des engrais liquide pendant cette période.

Quelques entretiens à faire en cas de maladies

Comme la plupart des plantes d’intérieure, le Livistona rotundifolia peut être exposer à l’attaque des cochenilles et/ou des araignées rouges.

Vous pouvez également voir par l’état des feuilles du palmier le problème lié aux maladies. Parfois, les feuilles jaunissent ou bien se déforment par une simple faute d’inattention. Cela arrive lorsque le drainage est défaillant ou bien l’arrosage est en excès.

Entretenir son Livistona rotundifolia en vidéo