Skip to main content

La tendance est aujourd’hui à l’optimisation de l’espace à la maison. Plus question de gaspiller le moindre recoin. L’univers de l’aménagement intérieur a su s’adapter à ce nouveau besoin du monde moderne. Les combles, les angles, les pentes, … sont désormais devenus des endroits de prédilection pour créer des rangements.

Justement, vous avez un coin en pente chez vous comme par exemple une chambre sous un des rampants de la toiture et vous souhaitez y fabriquer un dressing. C’est bien évidemment une très bonne idée, mais encore faut-il savoir bien s’y prendre. Découvrez comment fabriquer un dressing sous pente facilement.

Les avantages d’un dressing sous pente

Une idée qui permet à la fois de bien aménager une chambre, tout en créant des espaces de rangements supplémentaires, le dressing sous pente évite les espaces perdues. Rempli d’étagères et de tiroirs, vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas être bien ordonné à la maison.

Plus besoin d’attendre qu’on ait un grand plafond pour installer son dressing, un petit espace sous pente peut amplement faire l’affaire. Il devient aussi plus facile à accéder à l’ensemble de vos habilles, sans avoir à grimper en hauteur.

L’installation d’un dressing sous pente peut être faite par soi-même, juste en ayant quelques notions en bricolage, du temps, et du matériel devant soi.

Comment monter une porte coulissante sur rail facilement ?

Les technicités de l’installation d’un meuble de rangement sous pente

La mise en place d’un dressing sous pente n’est pas si simple qu’elle ne paraît. Elle demande de la technicité et du calcul. En effet, une espace sous pente se décrit généralement par sa faible profondeur et sa hauteur inégale. Pour bien l’aménager, vous devez donc prendre des mesures précises.

Acheter un meuble préfabriqué pour une installation sous pente ne pourra jamais convenir. Pour que toute l’espace soit exploitée de façon optimale, et pour que vous puissiez ainsi profiter d’un maximum de rangement, mieux vaut faire les choses sur-mesure.

installation dressing sous pente

Les différents critères à prendre en compte pour l’installation d’un dressing sous pente

Pour que votre dressing soit pratique et sain, il faut avant tout prendre en compte ces quelques éléments :

  • La bonne circulation de l’air :

Pour éviter toute moisissure, il est essentiel que l’air puisse circuler parfaitement dans votre lieu de stockage. Evitez donc la mise en place d’un dressing sous pente dans une pièce humide ou mal aérée.

  • Le bon choix de l’espace d’installation :

Avant toute installation, jetez un coup d’œil sur l’état de l’espace. S’il y a par exemple des tuyaux qui passent ou des installations électriques, mieux vaut ne pas y mettre en place votre penderie.

  • L’éclairage :

L’idéal, c’est bien évidemment d’installer votre dressing à un endroit qui profite directement de la lumière naturelle du soleil. Cependant, si vous n’avez pas ce privilège, pensez à y installer des systèmes éclairages comme des petits luminaires. Cela habillera en même temps l’espace.

Les types de matériaux possibles pour la fabrication d’un dressing sous pente

Pour la mise en place d’un dressing sous pente, vous devez commencer par choisir les bons matériaux. Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Le mélaminé :

C’est une option pas chère mais moins esthétique que du bois massif par exemple pour la fabrication de votre dressing sous pente. Cette matière est facile à travailler, vous pourrez également vous tournez vers des panneaux de medium que vous pourrez peindre de la couleur de votre choix.

  • Le contre plaqué :

Tout autant abordable tout comme le mélaminé, le contre plaqué offre pourtant un peu plus de robustesse.

  • Le bois massif :

Si vous êtes pour la durabilité et l’esthétique, le bois massif fera amplement l’affaire. Attention cependant, ce type de matériau demande pas mal d’entretien pour garder son aspect original au fil des années. De plus le bois est un matériau vivant qui a tendance à bouger au fil des années.

  • Le métal :

Très résistant et facile d’entretien, un dressing en métal offrira une atmosphère industriel dans votre chambre. Sa mise en place demande beaucoup plus de technicités que les autres types de matériaux ci-dessus.

Comment installer un dressing sous pente ?

Après avoir fait la prise de cotes de l’espace qui recevra votre dressing et choisi votre matériau, il est maintenant temps d’installer votre dressing :

Préparation des panneaux :

Pour fabriquer votre penderie, vous pouvez utiliser des panneaux de mélaminé. Après avoir pris vos cotes, l’utilisation d’une fausse équerre pourra vous aider à trouver l’angle de la pente du toit pour ajuster au mieux vos panneaux, rendez-vous dans un magasin de bricolage au rayon découpe des panneaux afin qu’il vous coupe vos panneaux à la dimension que vous souhaitez et sans faire d’éclats. Vous pouvez également réaliser les coupes chez vous à l’aide d’une scie circulaire ou une plongeante avec un rail. Il vous faudra également des bandes de chant que vous viendrez plaquer sur la partie voyante de la façade pour cacher l’aggloméré.

Il faudra ensuite préparer les assemblages des différents panneaux de votre dressing, vous aurez le choix entre plusieurs techniques selon que vous souhaitiez que votre meuble soit démontable ou pas, vous pourrez soit utiliser des tasseaux, des tourillons, des lamellos ou des clamex et des vis si vous souhaitez rendre votre dressing démontable. Pensez à bien tout tracer afin qu’il n’y est pas de décalage au moment de monter le meuble ou d’installer les étagéres.

Pensez également à percer vos panneaux (système 32) afin de pouvoir y mettre des taquets par la suite pour tenir vos étages et les ajuster en fonction de vos envies, bien sûr vous pouvez également mettre des tasseaux ou les visser ou mettre des lamellos si vous souhaitez que cela soit invisible.

Installation des panneaux pour le meuble de rangement

Une fois vos panneaux prêts il faudra les installer dans la pièce sous pente, vous pouvez soit faire un meuble auto portant qui tiendra uniquement grâce aux panneaux qui font sa structure soit venir vous fixer contre le mur. Dans tous les cas faites très attention au niveau et au aplomb de votre futur meuble. Pensez également à créer un socle sous le premier panneau horizontal du bas pour habiller un peu votre rangement DIY.

En ce qui concerne la sous pente vous pouvez soit l’intégrer à une case de rangement soit créer une case classique carrée ou rectangulaire puis venir mettre une joue (façade) sur la partie pentu pour donner un peu d’homogénéité à l’aspect de votre meuble.

Installez les étagères de votre dressing :

Il n’y a généralement pas besoin de fixation dans cette étape, les étagères doivent se tenir parfaitement au support que vous avez préalablement créé.

Maintenant, tout est prêt ! En tout cas, pour vous faciliter la tâche, rien ne vous empêche de faire quelques modifications sur un meuble déjà existant ou sur un kit de placard préfabriqué.

Vidéo : Faire un dressing sous rampant DIY